Journée européenne de prévention du cancer de la peau
www.juanpascual.es

Les médecins esthétiques rappellent les recommandations de l'OMS à l'occasion de la Journée européenne pour la prévention du cancer de la peau

  • Il Journée européenne de prévention du cancer de la peau Elle sera célébrée demain, 13 juin, et est proclamée par le Union européenne.
  • Dans En Espagne, 6 000 nouveaux cas de cancer sont enregistrés chaque année de peau, ce qui représente une augmentation de 7% par an.
  • Le principal facteur de risque de cancer de la peau, mélanome ou non-mélanome, est le rayonnement solaire, en particulier le rayonnement ultraviolet (UV)

La clinique de Malaga du Médecins Lopez a rappelé l'importance de suivre les recommandations du Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la prévention du cancer de la peau à l'occasion de Journée européenne de prévention du cancer de la peau, proclamé par l'Union européenne, qui aura lieu demain, jeudi 13 juin. Il La Journée mondiale vise à « informer et sensibiliser la population à l’importance de la prévention des tumeurs cutanées ».

Le cancer de la peau est la forme de tumeur la plus répandue dans le monde, représentant environ 501 TP3T de tous les cas diagnostiqués chaque année sur la planète. En Espagne, plus de 6 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année, ce qui augmente l'incidence d'environ 7 pour cent par an. Actuellement, on distingue deux types de cancer de la peau : le mélanome (5% des cas) et le cancer de la peau non mélanique (95% des cas), ce dernier groupe comprenant entre autres le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire.

La Dr María del Carmen López, directeur du Clinique Médecins Lopez"Le mélanome ne représente que 5% des cancers de la peau, mais il est à l'origine de 90% des décès causés par le cancer de la peau dans le monde", qui ajoute que "le risque n'est pas de vivre sur une plage elle-même, mais plutôt de surexposition au soleil", bien que sur la plage, la dose de rayonnement accumulée soit plus élevée. C'est pour cette raison que nous avons une fois de plus valorisé un jour aussi important que le Journée européenne de prévention du cancer de la peau et les recommandations du OMS».

Ajoutez également le Dr Lopez que « le principal facteur de risque de cancer de la peau est le rayonnement solaire, en particulier le rayonnement ultraviolet (UV). Par conséquent, le risque de développer une tumeur cutanée est plus élevé dans les zones avec plus d'heures d'ensoleillement, comme le démontre l'incidence plus élevée de mélanome (trois fois plus élevée) dans les archipels et au sud de la péninsule par rapport au reste du pays. Le meilleur moyen de prévenir le développement du cancer de la peau est d'éviter l'exposition au soleil pendant les heures où le rayonnement est le plus fort, notamment entre 12h00 et 13h00. et 16h00, et utilisez des crèmes solaires adaptées », explique le directeur du Clinique Médecins Lopez. Il est important de prendre en compte le concept de « prévention active globale » où l'on n'utilisera pas seulement des crèmes haute protection, qui seront spécifiques à chaque type de peau et de lésion, puisque beaucoup incorporent des principes actifs spécifiques, comme des dépigmentants contre le mélasma. ; Nous utiliserons également un protecteur oral contenant des antioxydants (cit C, vit E, vit B3, ainsi que Polypodium leucotomos, une fougère qui pousse dans certaines régions d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, riche en polyphénols, entre autres, pour aider à neutraliser les radicaux libres. .

Dans la prévention du cancer de la peau, le médecin esthétique a un rôle très important puisqu'un diagnostic préalable est toujours posé pour toute lésion pigmentée afin de réaliser le traitement approprié, et c'est là que peuvent être détectées les lésions précancéreuses et cancéreuses.

La OMS recommande les mesures suivantes pour vous protéger d’une exposition excessive aux rayons ultraviolets.

  • Limitez le temps passé au soleil de midi.
  • Préférez l'ombre.
  • Portez des vêtements de protection, notamment un chapeau à larges bords, pour protéger vos yeux, votre visage et votre cou.
  • Portez des lunettes de soleil aux côtés fermés qui offrent une protection 99% à 100% contre les rayons ultraviolets A et B.
  • Sur les zones de la peau non couvertes par les vêtements, étalez généreusement et renouvelez fréquemment une crème solaire à large spectre avec un indice de protection solaire (FPS) de 30+. Les écrans solaires ne doivent pas être utilisés pour prolonger le temps passé au soleil, et les personnes qui les utilisent pour bronzer doivent être conscientes de la nécessité de limiter leur temps d'exposition au soleil.
  • Évitez les lits de bronzage : l'utilisation de ces appareils avant 35 ans s'accompagne d'un risque accru de mélanome malin 75%. Les lits et lampes de bronzage ne doivent pas être utilisés sauf sous surveillance médicale. L'OMS recommande d'interdire son utilisation chez les moins de 18 ans.
  • Protégez les bébés et les jeunes enfants : Les enfants doivent toujours être gardés à l’ombre.